Détente Collections Humour Jeux Cinéma Musique Photographie

Le developpement sur papier

Il existe en général trois bains, nécessaires au bon traitement du papier qui va servir de support à l'image.

1) Le révélateur, à base d'hydroquinone
2) Le bain d'arrêt ( acide acétique, à l'odeur typique du vinaigre)
3) Le fixateur


Le papier va passer tout d'abord dans le revelateur, et suivant la durete du papier ( de1 à 6) suivant la qualité du négatif, trop ou peu exposé - cela sera vu plus loin - le papier sejournera quelques secondes à quelques minutes, cela dependant egalement de la qualite du revelateur, et de sa temperature.
Le travail se faisant à la lumiere d'une ampoule inactinique, (marron clair ou rouge), on a parfois l'impression que l'image apparaissant sur le papier n'est pas suffisant nette... Là c'est également une impression d'optique, due à l'eclairage employé.
Après avoir apprecie l'image apparue dans le revelateur, il faut laisser celle-ci sejourner quelques secondes dans le bain d'arret pour y faire cesser l'action du revelateur.
Enfin, vous laisserez le papier sejourner dans le fixateur une dizaine de minutes, car avec le temps il n'est pas impossible qu'au bout d'une dizaine d'années le papier finisse par jaunir ...
Une fois cette opération de fixage terminée, il va falloir débarrasser le papier des impuretés qui peuvent se trouver à sa surface. Alors n'hésitez pas à le placer dans de l'eau claire courante et enfin laissez le sécher , en le suspendant sur un fil à l'aide de simples pinces à linge, ou d'autres pinces vendues dans le commerce photographique.
Photographie

Lumière
Matériel
Défauts
Développement
Tirage