Maison   Animaux   Autos   Bricolage   Fiscalité   Jardinage 

Pour bien arroser

Indispensable à la vie, l'eau est une des clés de la réussite au jardin. Comme tout élément précieux, apprenez à gérer sa distribution de façon raisonnée, selon les besoins de chacun : ceux d'un Nénuphar et d'une cactée ne sont évidemment pas les même.
Quelques règles simples

Un sol sableux ou argileux ? Dans le premier cas, l'eau n'est pas retenue : l'eau sera donc apportée en quantité limitée, mais fréquemment. En terre argileuse, faites l'inverse : arrosages abondants mais plus ponctuels.

De la salade à l'arbre : adaptez l'abondance de votre arrosage à l'importance du système racinaire de la plante.

Arrosages adaptés aux saisons : un arrosage matinal est adapté au printemps et en automne, alors qu'en été, il est préférable d'arroser le soir et d'éviter ainsi l'évaporation.

Fréquence des arrosages : évitez les arrosages courts et fréquents; privilégiez l'arrosage hebdomadaire abondant, qui favorise un bon enracinement.

A éviter : l'arrosage en plein soleil, qui, par effet de loupe des goutelettes, fait brûler le feuillage.

Pensez-à : fertiliser lors des arrosages, quand c'est nécessaire.

Pailler préserve l'humidité du sol
Economisez l'eau
Etant donné le coût de l'eau et sa raréfaction sur la planète, certains gestes permettent des économies substantielles :
Le binage, qui permet de garder un sol meuble, et le paillage (avec des écorces broyées, des tontes de gazon ...) permettent de limiter l'évaporation de l'eau du sol, et préservent donc son humidité.
Ne pas arroser trop abondamment, ce qui lessive le sol, et risque d'asphyxier les racines.
Jardinage

Planter
Semer
Le sol
Les fleurs
Le gazon
"Bio"
Les fruitiers
Mauvaises herbes
Les outils
Maladies
Bouturage
Arrosage
Le froid
Les rosiers
Le balcon
Un potager
Et la lune