Maison   Animaux   Autos   Bricolage   Fiscalité   Jardinage 

Apprendre à semer

Née de la fécondation de l'ovule, organe reproducteur femelle des végétaux, la graine est le moyen de propagation naturel des plantes.
Elle contient un embryon capable de former la racine, la tige, les feuilles et toutes les parties d'une plante semblable à celle qui l'a produite, ainsi que les réserves nutritives nécessaires à cette évolution. Toutefois, cette dernière reste latente tant que la graine est conservée au sec.
Le semis consiste à la déposer en terre en lui assurant l' humidité convenable et la température suffisante pour déclencher sa germination, premier stade de formation de la nouvelle plante qu'elle va engendrer.
Plus les graines sont fines et moins elles doivent être enfouies profondément. Il suffit pratiquement qu’elles soient recouvertes de 2 à 3 fois leur épaisseur, soit quelques millimètres seulement pour les plus fines. Dans ce dernier cas, il est préférable de les recouvrir avec du terreau tamisé, du sable ou de la tourbe plutôt qu’avec de la terre qui risque d’entraver la levée en formant une croûte dure.
Arrosez ensuite régulièrement pour provoquer la germination. L’arrosage doit être fait en pluie fine à l’aide d'un arrosoir à pom-me fine, d'un pistolet ou fusil arrosoir branché au tuyau d’arrosage, ou d'une installation de micro-aspersion basse pression, éventuellement commandée par un programmateur d’arrosage.
Pour réussir vos semis
- une bonne humidité : le milieu de culture doit constamment être moite au toucher. Evitez une humidité excessive qui asphyxie les graines, ou les expose aux parasites souterrains.
- la bonne température : elle diffère selon les espèces. Celles originaires de climats tempérés se contentent de 6 à 8° (Carotte, Chou, Laitue, Bleuet, Pied d'alouette, etc) tandis que celles venues de régions tropicales demandent au moins 12 à 15° et souvent davantage (Haricot, Tomate, Bégonia, Pétunia).
Les semis printaniers en pleine terre ne doivent être faits qu'en sol suffisamment réchauffé. Une graine qui reste latente faute de chaleur est exposée à mourir et, si elle commence à germer, elle ne donne jamais qu'une plante chétive.
Jardinage

Planter
Semer
Le sol
Les fleurs
Le gazon
"Bio"
Les fruitiers
Mauvaises herbes
Les outils
Maladies
Bouturage
Arrosage
Le froid
Les rosiers
Le balcon
Un potager
Et la lune