Maison   Animaux   Autos   Bricolage   Fiscalité   Jardinage 
Connaître et améliorer votre sol

Source de nourriture des végétaux, la composition physique et chimique d'un sol détermine la nature des plantes qui vont y pousser, ainsi que la qualité de leur croissance. Dans le jardin, il est toujours possible de modifier et d'améliorer cette composition par des amendements et des fertilisations appropriées.
Aspects physiques
Les 4 constituants physiques du sol sont : l'argile (ou terre glaise, qui agit comme ciment et assure la rétention d'eau), le sable (particules de silice qui, contrairement à l'argile, divisent et aèrent le sol), le calcaire (qui agit surtout au niveau de l'alcalinité) et l'humus (provenant de la décomposition des organismes vivants, il joue un rôle important dans la fertilité du sol). Ce sont eux qui confèrent à votre sol sa texture.

Identifiez votre sol : commencez par prélever de la terre de votre jardin (procédez en plusieurs endroits)
- examinez-la : une couleur brune, foncée, une structure spongieuse et la présence de débris végétaux indiquent une terre riche en humus. Au contraire, une couleur blanchâtre est signe de présence de calcaire.
- malaxez-en une poignée en boule et laissez tomber sur sol dur : une terre qui ne se forme pas en boule indique une forte présence de sable ; si la boule est bien formée et reste intacte après la chute, votre sol est riche en argile; enfin, la boule se forme bien et se brise en tombant, signe de terre équilibrée, proche de la composition idéale.

Aspects chimiques
Le caractère acide ou alcalin (on dit aussi calcaire) d'un sol est lié à la teneur respective des acides et bases apportés par l'humus et le calcaire.
Ce caractère est mesuré par une grandeur chimique appelée pH (potentiel hydrogène) : un pH de 7 reflète la neutralité, une valeur proche de 4 dénote un sol très acide, proche de 8 un sol alcalin.
- identifiez le caractère acide/alcalin de votre sol : pour celà, observez la végétation spontanée.

La Fougère en sol acide
- plantes de terre acide : Ajonc, Bruyère commune (Calluna), Châtaignier, Chrysanthème des moissons, Digitale, Fougère grand Aigle, Genêt, Mousse, Myrtillier, Petite Oseille, Pin sylvestre, Pin maritime, Prêle, Ravenelle.

Le Coquelicot est spontané en sol alcalin
- plantes de terre calcaire : Bleuet, Buis, Camomille sauvage, Chardon, Coquelicot, Chê-ne, Charme, Cytise, Genévrier, Merisier, Noyer, Prunellier, Sorbier, Sureau, Tussilage.

Le Rhododendron, plante de terre acide
Les plantes et la nature chimique du sol : la plupart des plantes potagères poussent en tout sol neutre, modérément acide ou alcalin.
Certaines plantes ont des exigences strictes, comme les plantes dites de terre de bruyère, qui ne poussent qu'en sol acide : Rhododendrons, Azalées.
Jardinage

Planter
Semer
Le sol
Les fleurs
Le gazon
"Bio"
Les fruitiers
Mauvaises herbes
Les outils
Maladies
Bouturage
Arrosage
Le froid
Les rosiers
Le balcon
Un potager
Et la lune